jeudi 5 novembre 2009

Monica Morceau et Sophie Bellucci

Ne te retourne pas. Marina de Van. (2009)

ne_te_retourne_pas_reference

      Ne te retourne pas était à Cannes, on en a beaucoup entendu parler puisque les deux femmes du film sont deux stars. Mais bien plus qu'un film de femmes connues et reconnues, c'est un bon film. De ceux qu'on oublie pas facilement une fois que la pellicule est terminée.

Il raconte l'histoire d'une femme qui, du jour au lendemain, perd toutes ses perceptions oculaires. Folie, maladie ? Film fantastique ou psychologique ? Marina de Van n'a pas su tellement choisir entre les deux. Alors oui j'ai eu peur. Public facile, je me suis souvent retournée dans mon dos pour vérifier que mes meubles n'avaient pas changé, que l'espace était toujours le même.
La femme du départ, Sophie Marceau, a un réel problème. Son mari, ses enfants, sa maison. Tout devient différent. Les visages, les couleurs, les emplacements. La peur panique monte, jusqu'à son paroxysme. Puisqu'elle-même devient une autre personne. Utilisation du morphing, peut-être un poil trop long. Ce n'était pas la peine de prendre le spectateur pour un idiot et de montrer trop de fois le visage d'une femme qui ressemble à la fois à Sophie Marceau et à Monica Bellucci. Mais soit, le travail reste bien fait et on y croit. C'est le principal.

A partir du moment où l'héroïne porte en elle les deux actrices, le film bascule dans le psychologique. Histoire de famille légèrement abracadabrantesque. Un voyage en Italie auquel on ne comprend pas au départ le pourquoi du comment. Un éventuel inceste qui sort de nul part. Une scène magnifique de fête de famille où Monica danse jusqu'à l'oubli de soi. Jusqu'à redevenir une petite fille. Jusqu'à ce que son corps se transforme, tel un alien, la peau boursouflée, la jambe qui boite.
Et le dénouement, qui nous plonge définitivement dans le réel. Au diable le fantastique et le psychologique. On comprend tout mais on reste déçu, comme un peu sur sa faim. On aurait aimé en savoir plus encore.

Mais je ne vous dirai rien pour ne pas perdre du suspense, qui reste, toutefois, assez inattendu même si que peu haletant.

AnnaX.Elle

Posté par Bonbonniere à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur Monica Morceau et Sophie Bellucci

Poster un commentaire